Accès aux logements et aux transports en commun

Dans ma première capsule sur le capacitisme et l’accessibilité universelle, j’ai parlé des difficultés de se déplacer sur les trottoirs et dans les commerces. Maintenant, je veux parler de logements et de transport en commun.

Il y a plusieurs cas connus de personnes qui ont été forcées de vivre en CHSLD parce que c’était impossible pour ces personnes de se trouver un logement dans lequel elles peuvent vivre. C’est sûr que la crise du logement en ce moment empire les choses, parce qu’il y a moins de logements abordables disponibles en général, donc c’est encore plus dur d’en trouver qui sont adaptés ou peuvent être adaptés à des besoins spécifiques en mobilité.

Des études montrent que ça coûte moins cher de garder les gens chez eux, avec des soins à domicile, plutôt que de les envoyer en CHSLD. Mais c’est aussi juste plus humain.

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :